L'invité en ce monde

Je ferai de ta vie que la terre soit ronde

Que tu sois en orbite tout autours de mon monde

Que tes larmes qui glissent inonde mon ruisseau

Puis qu'il sort de son lit et fait pleurer le monde

 

Je ferai de ta vie que la lune soit ronde

Qu'elle veille sur tes nuits comme Dieu sur ce monde

Que tes larmes soient rires, comme les ailes de l'oiseau

Quand il sort de son nid, et s'envole la colombe

 

Je ferai du silence un murmure en ce monde

Qui naîtra en silence en chaque bruit du monde

Puis entrer dans la danse comme le fait l'oiseau

Lentement qui s'élance pour entrer dans la ronde

 

Il viendra en silence s'inviter en ton monde

Et pousser lentement en cette terre si ronde

Puis faire couler tes yeux à remplir le ruisseau

Qui déborde jusqu'aux cieux, Dieu que ton monde est beau

 

Il sera la lumière dans les ombres du monde

Qui fera de l'enfer, Paradis en ce monde

Puis faire couler la vie comme le fait l'oiseau

Quand il quitte son nid, Dieu que ton monde est beau

 

Alors viens là

Alors viens moi

Invite toi

Il reste une place là

Juste pour toi et moi...

 

Arthur Zelian 14/04/2016 16:14

Salut. Je suis impressionné, car je ne pense pas pouvoir composer des textes aussi magnifiques.

Sébastien 15/04/2016 18:03

Je ne pense pas que mes textes soient magnifiques, mais je suis tout de même bien content que tu les apprécient.^^ J'essaie de faire de mon mieux pour poser les mots.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog