Prenons le temps

  • Sébastien

Prenons le Temps

 

 

Il y'a le temps qu'on assassine

 Quand ce n'est pas lui qui nous tue

Quand il ne nous prends pas pour cible

 Au milieu de ses rues

Il y'a le temps que l'on dessine 

 Du bout de nos vies

Et qui défile

 Et qui défile

 

 

Il y'a le temps que l'on gaspille

 Grenade que l'on dégoupille

Qui explose sans un bruit

 Sans instance ni sursis

Il y'a le temps que l'on a plus

 Puis qu'on a jamais eu

Ce qu'il défile

 Oh qu'il défile

 

 

Il y'a ce temps que l'on oublie

 Et ces instants qui nous dévorent

Car dans cette jungle de bruit

 C'est aussi la loi du plus fort

Il y'a le temps qu'on a perdu

 Sans même vraiment avoir vécu

Ni faire l'amour 

 Ni faire l'amour

 

 

Il y'a le temps qui nous condamne

 Comme toutes ces bombes qu'on largue

Et qui nous font baisser les armes

 Et puis qui font couler les larmes

Il y'a un temps pour faire l'amour

 Mais dîtes pourquoi est-il si court?

Répondez-moi

 Répondez-moi

 

 

 

On a plus le temps

Mais prenons un instant

Pour s'aimer simplement

Pour s'aimer simplement

 

Avant de partir

Avant de mourir

Prenons le temps

De s'aimer un instant


 

 

 

Il y'a le temps qui nous consume

 Qui nous éteint à petit feu

Comme toutes ces secondes qui nous fument

 Qui nous ramènent plus près des Dieux

Il y'a le temps qui nous abats

 Comme on abat nos dernières carte

Et ça fait mal

 Oui, ça fait mal

 


 

On a plus le temps

Mais prenons un instant

Pour s'aimer simplement

Pour s'aimer simplement

 

Avant de partir

Avant de mourir

Prenons le temps

De s'aimer un instant

 

 

          Prenons le temps de vivre

     De s'aimer de grandir

     Prenons le temps de rire

     De s'aimer et se le dire

 

Alors prenons le temps

Oui prenons un instant

Pour s'aimer simplement

Pour s'aimer simplement

 

Avant de partir

Avant de mourir

Prenons le temps

De s'aimer un instant

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog