Nouveau texte (je ne trouve pas le titre)

  • Sébastien

"Il y a des signes pour leurs croix
Il y a les marins qui s'en vont
Il y a ces hommes qui étaient là
Quand on a perdu la raison
Et puis l'amour qui penche parfois
Et qui nous fait toucher le fond

 

Il y a ces cris qu'on n'comprend pas
Il y a ces vagues à l'horizon
Ces crimes au-dessus des lois
Qui nous ramène à la raison
Des mains qui se tendent parfois
Pour nous tirer de nos bas-fonds

 

Il y a ces mots qui ne viennent pas
Il y a tempête sur le bateau
Il y a ces hommes qui se tiennent là
Pour qui la vie n'est que rançon
L'amour qui hurle, qu'on n'entend pas
Le cœur noyé par les sanglots

 

Je chante pour mes frères
Qui sont restés derrière
Je chante pour mes soeurs
A qui on a percé le coeur
Je chante pour ces enfants
Qui ne seront jamais grand
Je prie pour toutes ces mères
Qui n'arrêtent pas de pleurer
Je prie pour notre terre
Qui n'en finit plus d'tourner
Je prie pour cette paix
Qu'on n'arrête plus de fusiller

 

Il y a tous nos morts aux combats
Et ces navires qui dorment au fond
Ces jours qu'on ne verra p'tetre pas
Le sang coulé pour les drapeaux
L'amour qu'on porte à bout de bras
Qui tombe de nos mains sans raison

 

Il y a ces phrases qu'on dis parfois
Ces âmes rongées par les flots
Il y a ces gestes que l'on fera
Pour les marins qui reviendront
Il y a ces nuits qui ne dorment pas
Où l'on s'y noie à perdre raison

 

Et moi...

Je chante pour mes frères
Qui sont restés derrière
Je chante pour mes soeurs
A qui on a percé le coeur
Je chante pour ces enfants
Qui ne seront jamais grand
Je prie pour toutes ces mères
Qui n'arrêtent pas de pleurer
Je prie pour notre terre
Qui n'en finit plus d'tourner
Je prie pour cette paix
Qu'on n'arrête plus de fusiller

Je prie pour cette paix
Pour qu'elle chante liberté
Je prie pour cette paix
Pour qu'elle devienne liberté

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog