Un de mes textes préféré

Princesses malgré elles

 

 

Sans sourire ni parler

Le regard bien fixé

Elles attendent patiemment

Que rentre leurs princes charmants

 

Cendrillon certaines heures

Mais princesses dans leurs cœurs

Elles préparent le logis

Puis la belle s'endormit

 

L'horizon semble loin

Pour ces femmes de marins

Pas de sorcières ni de nains

Seulement quelques embruns

 

De la pluie fais briller

Leurs beaux yeux de poupées

Pas perdu leurs souliers

Mais besoin d'un baiser

 

C'est l'histoire de ces femmes

Sans qui nous n'serons rien

C'est l'histoire de ces femmes

Qui partagent nos destins

Sans elles pour nous aimer

Pas d'raison de rentrer

Elles qui sont tellement belles

Lorsqu'elles nous emmènent

Dans un monde si réel

Leurs pays des merveilles

Leurs pays des merveilles

 

 

Elles qui sont tellements belles

Nos princesses malgré elles...

Un de mes textes préféré
Un de mes textes préféré
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog